Amélioration du transport solide

Cette étude, conduite par EDF, fait suite à une réflexion déjà engagée depuis plusieurs années et notamment lors de l’Etude Globale Moyenne et Basse-Durance.

L’objectif recherché est de retrouver une plus grande dynamique dans le fonctionnement physique de la rivière, cette dynamique devant permettre une gestion plus équilibrée du transport solide non seulement dans les retenues mais aussi sur l’ensemble de la Durance.

Contenu de l’Etude :
- Définir les états durables d’envasement en prenant en compte les enjeux liés aux écoulements, aux milieux, aux usages et au maintien des ouvrages.
- Mettre en œuvre un plan d’actions visant à atteindre ces états.
- Maintenir ces états d’envasement pour une gestion continue.

Méthodologie de l’étude :
- Mobilisation des connaissances
- Analyse
- Programme d’actions : expérimentations, consignes, curages et suivis

La modélisation des retenues permettra de simuler les volumes pouvant les traverser et donnera une vision plus claire et globale sur les transferts possibles de limons en continu. Un travail est aussi mené sur les graviers : Quel débit pour quel transport ? Dans quels tronçons ? Où envisager leur accumulation par rapport au comportement des différents tronçons de la Durance ? Cette démarche dont les prolongements expérimentaux vont se dérouler pendant une bonne partie du Contrat de Rivière permettra de déterminer à l’échelle du périmètre du Contrat de Rivière, une politique globale de gestion du transport solide de la Durance.

Cette étude est conduite sur le secteur Serre-Ponçon - L’Escale, en étroite liaison avec l’Etude Globale en cours, les Comités de Pilotage des deux études présentant sensiblement la même composition et se réunissant le plus souvent de manière concomitante.