L’eau partagée

Enjeu économique permanent, la Durance constitue aujourd’hui la principale ressource en eau de la région pour satisfaire les besoins de l’agriculture, de l’industrie et des populations.

Si en son temps la Durance a causé bien des soucis aux agriculteurs, elle a aussi contribué largement au développement de l’agriculture locale, par son eau et ses alluvions. Canaux et filioles à vocation agricole ont façonné le paysage durancien et découpé le territoire de la vallée. Véritables traits d’union entre les hommes, grâce à l’irrigation gravitaire, ces canaux assurent la réalimentation de la nappe phréatique et permettent ainsi sa réutilisation pour d’autres usages. La Durance alimente aussi en eaux les grandes villes de la région comme Marseille.