La Morphologie

Sur un plan morphologique, la Durance en amont de Serre-Ponçon est une rivière torrentielle très peu perturbée par les aménagements. En aval de Serre-Ponçon, la Durance présentait naturellement un lit à tressage vif, c’est-à-dire un lit à bras multiples fortement divaguant dont les bancs sont composés de graviers et galets (exceptés sur quelques secteurs ou la forme naturelle était un lit unique ; exemple : Sisteron, Tallard).

Comme il est expliqué par ailleurs les aménagements de la seconde moitié du XXè siècle et en particulier la modification des débits et les extractions dans le lit ont profondément modifié ces formes morphologiques en particulier entre Serre-Ponçon et le barrage de l’Escale, entre le barrage de Cadarache et La Roque d’Anthéron et dans le secteur d’Avignon-Châteaurenard.