La structure

Créé en 1976 entre les collectivités riveraines de la Basse-Durance, le SMAVD regroupe depuis 2005 la Région PACA, les 4 Départements de Vaucluse, Bouches du Rhône, Alpes de Haute Provence et Hautes Alpes, ainsi que 78 Communes et Communautés de Communes riveraines de la Durance entre Serre-Ponçon et le Rhône. Concessionnaire de la gestion du Domaine Public Fluvial de la Durance depuis 1982, le SMAVD oeuvre essentiellement dans les domaines suivants : - la gestion des crues,
- l’amélioration de la sécurité,
- la gestion du transport solide,
- la préservation et la gestion du patrimoine naturel
- la gestion des différents usages.

Il est administré par un Comité Syndical de 150 délégués représentant les collectivités adhérentes, qui élit en son sein un Bureau de 23 membres. Le siège statutaire du Syndicat est au Conseil Général de Vaucluse en Avignon. Les services administratifs et techniques sont composés de 16 personnes et sont basés à Mallemort de Provence.

Un Conseil Scientifique pluridisciplinaire composé de 17 chercheurs ou spécialistes de la Durance est présent auprès du Syndicat depuis une vingtaine d’années comme instance de proposition et de conseil auprès des élus.

Depuis plusieurs années, le Syndicat s’est engagé dans une démarche de gestion globale de la Durance :
- lancement et portage du Contrat de Rivière du Val de Durance, signé le 20 novembre 2008,
- transformation en 2005 du SMAVD en structure de gestion unique de la Durance entre le barrage de Serre-Ponçon et le Rhône, soit 230 km de rivière,
- participation active à la mise en oeuvre du Plan-Durance initié par l’Etat,
- désignation du SMAVD en 2006 comme opérateur du site Natura 2000-Durance,
- reconnaissance par arrêté du Préfet coordonnateur de Bassin du 26 mars 2010, du SMAVD comme Etablissement Public Territorial du Bassin de la Durance. Cette reconnaissance officielle du SMAVD comme EPTB de la Durance marque une étape importante vers une approche globale des problématiques de la Durance à l’échelle de son bassin versant qui se trouve ainsi doté d’une structure de coordination et d’animation.