Confortement du seuil 68 - Tranche 1

Le contrat de rivière du Val de Durance prévoit de réaliser des travaux d’aménagement et de confortement important sur les seuils 67 et 68, situés sur les communes d’Avignon et de Châteaurenard. Ce programme de travaux impliquera à terme un renforcement des parties fixes (parement amont, crête et coursier aval), la mise en place de vannes mobiles et de passes à poissons.

Alors que les dossiers règlementaires (Loi sur l’Eau, Natura 2000) étaient sur le point d’être élaborés, une rupture s’est produite approximativement au centre de l’ouvrage. Cette rupture a été stoppée par deux points durs constitués par le SMAVD en 2006 et 2007.

Principes retenus

Afin de stabiliser la brèche dans l’ouvrage, le SMAVD a fait réaliser dans l’urgence des travaux conservatoires : consolidation des parements de la brèche, mise en œuvre d’un tapis d’enrochements et réalisation d’un button au droit de la rupture.

Ainsi la première tranche des travaux de confortement du seuil 68 a consisté à combler définitivement la brèche d’octobre 2008, à conforter le parement amont du seuil et de recharger une partie du coursier aval sur le tronçon les plus endommagé. Pour réaliser ces travaux il a été nécessaire au préalable de mettre en œuvre une série de buses assurant le libre écoulement du débit d’étiage de la Durance au droit de la brèche. Ce busage a permis de réaliser le comblement de la brèche sans eau courante dans l’emprise des terrassements, de procéder au liaisonnement des enrochements au béton sans mise en charge en amont de l’ouvrage et de maintenir un niveau de retenue bas pour les confortements du parement amont et du coursier aval.

Le comblement de la brèche a été réalisé par la mise en œuvre d’un noyau en matériaux alluvionnaires prélevés sur place, la constitution d’un couronnement en enrochements liaisonnés en béton d’une épaisseur de 1.5 m sur le coursier aval et sur la crête, et, sur le parement amont, la mise en place d’un géotextile de filtration et d’un enrochement liaisonné au béton sur une épaisseur de 1 m.

Les travaux ont été réalisés par les entreprise Midi Travaux et SCV, groupées pour l’occasion.

Quelques chiffres

Les entreprises ont réalisé les travaux du 05 janvier au 06 février 2009 et ont mis en oeuvre :
- 150 ml de buses haute pression
- 9000 tonnes d’enrochements
- 1000 mètres cubes de béton
- 1500 mètres carrés de géotextile


01. Rupture d'octobre 2008